Égalité salariale, les hommes vont-ils payer l’addition ?

Nouveau Nike Free RN Run Baskets-Turquoise Violet Taille,Nike Air Force 1 High'07 LV8 Daim High-top Baskets Sneakers Bleu Cobalt,Nike Air Max Compete entra?neur Nouveau gr:43 us:9, 5 noir/jaune 90 95 97 SkylineHomme Nike Air Max 1 Ultra 2.0 Moire Running Rouge Baskets Baskets 918189600, NIKE Uomo Calcetto Uomo GRIGIO CHIARO PU,Tessuto AO3225-060,NIKE AIR VAPORMAX Originale Autentico FLYKNIT,Nike air max plus tn US 12,Femme Nike Air Max plus se - 862201 600-Rouge Stardust Rouge Stardust Sail traine,Nike Air more uptempo 96' Premium AA4060-200 Taille UK11.5 EU47 US12.5 NEUF!!!,Nike Air Max 180 OG s / Wo Running Shoes Classic Retro Sneakers Pick 1Homme Nike Air Zoom Mariah Flyknit Racer Running Baskets 918264 007,NIKE ZOOM AGILITY FLYKNIT MULTI RACER YEEZY NMD HTM 350 750 FIEG SBB FITNESS,Nike Air Max Deluxe Black CARBON taille 41 44 44,5 av2589 001 Classics Classic,? Nike AIR ROYAL MID "Knit Pack de 2011, comme jordan 1 ?Homme NIKE ZOOM EVIDENCE II Noir Basketball Baskets 908976 001,Nike Air Max 270 Volt Noir Blanc Sz 12.5 (AH8050-701)Nike Stefan Janoski Max L Chaussures Hommes Sneaker Exclusive 685299-010 NOUVEAU!,Nike Chaussures Hommes Chaussures De Sport Chaussures De Course Baskets Trainers Sport FLEX 2017 RN,NIKE AIR MAX 270 Basket chaussures hommes sport loisir noir Basket s AH8050-014,Nike Kobe Xi 11 Mamba Jour Qs Id Doré Noir Jaune Sz 10 (865773-991),Nike huaraches Lumière prm taille 7,NIKE AIR JORDAN 6 Rétro /EUR49.5 GATORADE LIKE MIKE" [384664 145] Authentique,Homme Nike libre Rn, rouge, taille 5.0 US/4.5 UK,Hommes Nike Air Footscape Magista Flyknit Baskets Bleues 816560 400,Nike Jordan Eclipse Chaussures de Sport Sneaker Homme 724010 120 Blanc,Nike Free flynit Mercurial-(805554 008) BRAND NEW,Nike Air Max 1 Se Chaussures Noir Homme,Nike React EleHommes t 55 Noir Volt Taille US 10Nike Air Jordan 7 Rétro Chaussures Pure Argent Blanc 304775 120Hommes Nike Air Jordan Eclipse Chukka Clair OS Baskets 881453 015,

Égalité salariale homme/ femme ?

Le gouvernement a récemment affiché sa ferme volonté de résorber l’écart de rémunération persistant entre hommes et femmes, soit 9% en moyenne pour un même poste afin de tendre vers l’égalité salariale.

Plusieurs mesures ont été annoncées dont certaines vont mettre la pression sur les entreprises, qui vont désormais être jugées sur les résultats et non plus seulement sur les moyens mis en œuvre.

La multiplication des contrôles dans les entreprises à partir de 2022, avec à la clé pour les mauvais élèves une amende pouvant atteindre 1% de la masse salariale, semble être la mesure la plus coercitive.

Pourtant au-delà des sanctions financières une autre mesure annoncée pourrait s’avérer efficace : l’obligation pour les entreprises de rendre public, notamment via leur site Internet, les écarts qu’elles auront mesurés auprès de leurs salariés. Dans une période ou le développement de sa marque employeur est devenu le sujet RH majeur de nombreuses entreprises, afficher de mauvaises performances sur ce thème serait contreproductif.

Nous pouvons donc raisonnablement avancer que les entreprises vont devoir augmenter fortement leurs fameuses enveloppes de rattrapage pour avoir une chance de résorber un écart moyen de 9% sur 3 ans, soit par an autour de 3 % de la masse salariale constituée par l’effectif féminin.

Nous parlons ici de moyenne, or l’effort devra être encore plus conséquent pour certaines entreprises.

Il est donc difficile d’imaginer que ce rattrapage à marche forcée n’aura pas de conséquences sur les enveloppes d’augmentations de salaires « hors rattrapage », ne serait-ce que pour une raison évidente, il est beaucoup plus difficile de rattraper la tête de course quand ceux qui sont devant avancent vite ! Ainsi, plus les rémunérations ne bénéficiant pas de rattrapage continueront de progresser sur la période, plus l’écart à résorber sera conséquent, rendant l’effort budgétaire encore plus difficile.

Affirmer que les hommes seront les principales victimes de cette modération salariale est certes un peu provocateur et théoriquement faux car de moindres augmentations pénaliseront tout autant les femmes n’étant pas ou peu impactées par les mesures de rattrapage salarial.

Cependant, nous imaginons que cela pourra être perçu comme tel dans des entreprises ou une forte majorité de femmes bénéficie de ces mesures d’ajustement.

Au final, toutes les annonces faites par le gouvernement vont dans le bon sens et on ne peut que se réjouir à l’idée d’éradiquer le plus rapidement possible des écarts injustifiés et indignes d’une société qui se veut moderne et progressiste.

Dans la pratique certes, des efforts devront surement être faits, souhaitons dans ce cas qu’ils seront répartis équitablement entre les salariés. Souhaitons aussi que les actionnaires contribueront à l’effort collectif en acceptant que des coûts supplémentaires réduisent temporairement les résultats de leur entreprise.

Et si les hommes pensent qu’ils vont devoir payer un plus lourd tribut, souhaitons qu’ils soient fiers de participer à cette juste cause. Si dans quelques années les femmes paient plus souvent l’addition ce sera peut-être le signe que notre société a bien évolué.

 

Suivez-nous aussi sur Youtube et sur Linkedin

Si vous souhaitez recevoir toutes les actualités du blog, abonnez-vous à la Newsletter !

Pour en savoir plus: http://www.mcr-consultants.com

Thierry Magin
Directeur Associé chez MCR Groupe

Nike Zoom Terra Kiger 2,