Égalité salariale, les hommes vont-ils payer l’addition ?

PUMA Rouge bull racing Mécas Ignite Stampede Hommes Formule 1 Sneaker 305749 nouveauPuma 365.18 Ignite High St s Red Mesh & Leather Athletic Soccer ShoesPuma Alexander Mcqueen AMQ Run Mid Baskets Homme Blanc 357157 02 U29,NEW BALANCE Baskets De Sport Bleu Marine,SLANTY D-SLANTY HPD - Escarpins à talons hauts,Puma Unisexe Adultes l'ascension de Xt 4 Multisport Indoor Chaussures,New Balance Chaussures Homme Sneakers Blanc 95575 BDT,Puma Smash V2 V Strap Peacoat Navy White Casual Shoes Sneakers 366910-02Puma Avid Fusefit bianco, NEW BALANCE Uomo Sneakers GRIGIO MS574PCG,New Balance GM500 Uomo Rosso 91899,New Balance Mrl247 EngineeRouge homme Noir Blanc Maille & Daim BasketsPuma Homme R698 Clair 35883202 Bleu Roi Neuf dans la Bo?te,Puma Smash Perf Classiche Pelle Bianche Retro Nero ORIGINALI ? ITALIA 2018 Uomo,Sneaker PUMA Chaussures De Sport Chaussures herrenBasket da neaker 35862109 Noir,PSDELTA - Boots à talonsNew Balance 990 990v2 m990 Hommes-Sneaker Baskets Chaussures Basses 9'x PackNEW BALANCE MRL 420 Br Chaussures mrl420br Baskets noir ML574 373 576 577 WL,IGNITE LIMITLESS 2 PUMA (191293 01-Noir /Blanc ),Puma Omni Flash bas de sécurité léger daim homme travail baskets UK6.5-12,NEW BALANCE 999 SNEAKERS GRIGIO BIANCO MRL999AG, Puma Flexracer Sl Wht Blk Uomo 36172911,Puma Tsugi Blaze evoknit Messieurs Chaussures Hommes Baskets Sneaker Noir 364408-01,New Balance Ml574d Basket Sneakers D'Homme 657371-60-8 Noir NeufPUMA synthèse Baskets Homme,NEW BALANCE ML373SKB LOISIR exécution de jogging chaussures Course Baskets Homme,TEHRAN - Boots à talons,CALDA - s à talons hautsNew Balance M1400 "Super Team 33" Fanzine collection UK9 EU43 BRAND NEW, Sneakers Uomo NEW BALANCE U420SGR Grigio/Blu/Nero Classics Traditionnels,

Égalité salariale homme/ femme ?

Le gouvernement a récemment affiché sa ferme volonté de résorber l’écart de rémunération persistant entre hommes et femmes, soit 9% en moyenne pour un même poste afin de tendre vers l’égalité salariale.

Plusieurs mesures ont été annoncées dont certaines vont mettre la pression sur les entreprises, qui vont désormais être jugées sur les résultats et non plus seulement sur les moyens mis en œuvre.

La multiplication des contrôles dans les entreprises à partir de 2022, avec à la clé pour les mauvais élèves une amende pouvant atteindre 1% de la masse salariale, semble être la mesure la plus coercitive.

Pourtant au-delà des sanctions financières une autre mesure annoncée pourrait s’avérer efficace : l’obligation pour les entreprises de rendre public, notamment via leur site Internet, les écarts qu’elles auront mesurés auprès de leurs salariés. Dans une période ou le développement de sa marque employeur est devenu le sujet RH majeur de nombreuses entreprises, afficher de mauvaises performances sur ce thème serait contreproductif.

Nous pouvons donc raisonnablement avancer que les entreprises vont devoir augmenter fortement leurs fameuses enveloppes de rattrapage pour avoir une chance de résorber un écart moyen de 9% sur 3 ans, soit par an autour de 3 % de la masse salariale constituée par l’effectif féminin.

Nous parlons ici de moyenne, or l’effort devra être encore plus conséquent pour certaines entreprises.

Il est donc difficile d’imaginer que ce rattrapage à marche forcée n’aura pas de conséquences sur les enveloppes d’augmentations de salaires « hors rattrapage », ne serait-ce que pour une raison évidente, il est beaucoup plus difficile de rattraper la tête de course quand ceux qui sont devant avancent vite ! Ainsi, plus les rémunérations ne bénéficiant pas de rattrapage continueront de progresser sur la période, plus l’écart à résorber sera conséquent, rendant l’effort budgétaire encore plus difficile.

Affirmer que les hommes seront les principales victimes de cette modération salariale est certes un peu provocateur et théoriquement faux car de moindres augmentations pénaliseront tout autant les femmes n’étant pas ou peu impactées par les mesures de rattrapage salarial.

Cependant, nous imaginons que cela pourra être perçu comme tel dans des entreprises ou une forte majorité de femmes bénéficie de ces mesures d’ajustement.

Au final, toutes les annonces faites par le gouvernement vont dans le bon sens et on ne peut que se réjouir à l’idée d’éradiquer le plus rapidement possible des écarts injustifiés et indignes d’une société qui se veut moderne et progressiste.

Dans la pratique certes, des efforts devront surement être faits, souhaitons dans ce cas qu’ils seront répartis équitablement entre les salariés. Souhaitons aussi que les actionnaires contribueront à l’effort collectif en acceptant que des coûts supplémentaires réduisent temporairement les résultats de leur entreprise.

Et si les hommes pensent qu’ils vont devoir payer un plus lourd tribut, souhaitons qu’ils soient fiers de participer à cette juste cause. Si dans quelques années les femmes paient plus souvent l’addition ce sera peut-être le signe que notre société a bien évolué.

 

Suivez-nous aussi sur Youtube et sur Linkedin

Si vous souhaitez recevoir toutes les actualités du blog, abonnez-vous à la Newsletter !

Pour en savoir plus: http://www.mcr-consultants.com

Thierry Magin
Directeur Associé chez MCR Groupe

Basket pur homme NEW BALANCE MSADOI FC, Color Jaune,